Biographie d’une artiste pluridisciplinaire

Je suis née à Buenos Aires, la ville la plus cosmopolite d’Amérique latine. 

À l’âge de cinq ans, ma mère me surprend devant la télé éblouie par le ballet Le lac des cygnes et décide de m’inscrire au cours d’expression corporelle. Admise deux ans plus tard à l’Ecole National de danse Maria Ruanova, rien ne peut m’arrêter dans mon rêve de devenir danseuse étoile. Je n’hésite pas enfant à me réveiller à l’aube tous les jours, à faire de longs trajets seule, et à l’adolescence à prendre des petits « jobs » pour payer mes leçons. 

Benjamine de ma promotion, je reçois mon diplôme de professeur de danse classique à l’âge de 18 ans. 

Mais le classique ne me suffit pas et décide d'explorer d’autres techniques de danse quand un profond désir de sortir du silence s’impose : le théâtre et le chant deviennent une évidence. 

Je travaille avec plusieurs compagnies de théâtre et joue dans des pièces et des comédies musicales. Alors que je commence à m’imposer dans ce milieu une productrice japonaise d’une troupe américaine me prend sous son aile et m’emmène en Asie pour une tournée d’une année. 

Je quitte donc mon pays en pleine crise économique, nous sommes en 1996. 

Las Vegas - Paris

À la fin de cette tournée, je décide de ne pas rentrer à Buenos Aires et de m’installer à Las Vegas. 

Je travaille en tant que danseuse, comédienne et mannequin. Engagée par les plus importants agents de la région, je fait des défilés de haute couture, danse dans des spectacles et tourne des publicités pour la télévision locale ainsi qu’un film avec Kevin Costner.

 Je continue à m’entrainer et à me présenter à des auditions et un matin de 1999, une lettre du Moulin Rouge m’invite à faire partie de sa revue Féerie à Paris.

Je fais mes bagages. 

Une nouvelle période commence, un rêve se concrétise : Paris !

Six mois après avoir dansé le french cancan à Montmartre, les Champs Elysées s’illuminent !  

Choisie parmi plus de 60 danseuses du monde entier, je suis prête pour relever le défi des Bluebell girls au Lido de Paris. Rapidement, j'intègre la ligne des danseuses solistes Belles pour le spectacle C’est magique et je prends en charge alternativement les rôles Soliste et de Meneuse de revue pour Bonheur. 

Deux spectacles par soir, six fois par semaine et 10 ans d’une magnifique carrière.  

Parallèlement à ma carrière de danseuse, je retourne à l'exercice du métier de comédienne. Je joue alors dans plusieurs films et dans des comédies musicales.

En 2007, je suis une formation de musiques actuelles avec spécialisation chant à l’école Atla. 

Accompagnée par des prestigieux musiciens, Je donne des concerts à Paris, Rome et Buenos Aires.

En 2009, je me tourne vers l’écriture et la réalisation.

Mon premier court métrage Le chat et la souris est sélectionné au Short Film Corner du Festival de Cannes et au Festival de Honfleur entre autres. Suivent Antonia pour le Festival Nikon 2013, Super Meufs, J’aime pas la banlieue et Excuses ainsi que les clips musicaux Afiches, La belleza et Humana.

LA PHOTO, en fin !

En 2015, fascinée par la photographie, je suis une formation à l’École de l’Image Gobelins et fais de la photo une corde de plus à mon arc.

Entre 2015 et 2019, j’expose mon travail d’auteure photographe à l’espace Niemeyer, le Salon d’art contemporain Ami, la Maison de l'Argentine, l'Espace Beaurepaire, l'hôtel Joséphine, le Manduca Club Social à Paris, le Salon d’art contemporain du Carré des créateurs, le Festival de créatrices et la MJC à Colombes, ainsi qu’au Centro Cultural de la Cooperación à Buenos Aires.

Auteure des derniers clichés de Catherine Ringer et d’Alfredo Arias, je me spécialise dans la photographie de spectacles et les portraits Je photographie ainsi des spectacles aux théâtres du Rond-Point, 13, Douze, Athénée Louis Jouvet, Nesle, Châtelet, De l’épée de bois, l'Espace Michel Simon, La Comédie Saint Michel, IVT, Les feux de la rampe, Le hublot, le Moulin Rouge, le Lido de Paris, Le Cirque d’hiver…

 

En parallèle, je développe des projets très personnels : dans « Humana » je marie la photo à la vidéo pour parler du deuil de ma mère, avec « Le bleu et le blanc » je rends hommage au mouvement Ni una menos qui lutte contre le féminicide en Argentina et dans « Place de la Concorde » je revendique la liberté des genres.

Aujourd’hui, la photographie, le théâtre, le cinéma, la danse et le chant,  sont autant de voies qui se rejoignent dans mon art, ma quête de l'humain et mon étonnement du monde qui m’entoure. 

Médias & Clients

corida-catherine-ringer-lauralago
sixsarl-lauralago-photographe-paris-catherineringer-
figaro-scope-lauralago-photographe-paris
pariscope-lauralago-photographe-paris
lemonde--lauralago-photographe-paris
rock-folk--lauralago-photographe-paris
edi8--lauralago-photographe-paris
journal-la-terrasse--lauralago-photographe-paris
france-culture--lauralago-photographe-paris
thp--lauralago-photographe-paris
compagnie-le-mystere-bouffe--lauralago-photographe-paris
la mandarine-blanche-compagnie-theatre-alainbatis--lauralago-photographe-paris
lerleselephantsroses-florencia-avila--lauralago-photographe-paris
mimesis-festival--lauralago-photographe-paris
mom-in-balance--lauralago-photographe-paris
HappyCulture_-lauralago-photographe-paris
hotel-josephine-paris--lauralago-photographe-paris
vanidades-revista-argentine--lauralago-photographe-paris
sobrebue--lauralago-photographe-paris-buenos-aires
caras-revista-argentina--lauralago-photographe-paris
balletindance-buenosaires--lauralago-photographe-paris
discours-de-daisaku-ikeda--lauralago-photographe-paris
mjc-colombes-lauralago-danse-pilates-
Gym-mamns-pilates-post-natal-lauralago-c

Mentions légales

 

L’ensemble de ce site relève des législations françaises et internationales sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle.

Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents iconographiques et photographiques.

 

Droits d’auteur / Copyright 

L’ensemble des informations présentes sur ce site ne peuvent pas être téléchargé, reproduit, imprimé.

Toute utilisation non expressément autorisée ou toute représentation totale ou partielle de ce site, par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans autorisation préalable et écrite de Laura Lago et constituerait à ce titre une contrefaçon sanctionnée par les articles L 355-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.

Crédits Photographiques 

Le crédit photographique est la « signature » d'une photographie, selon l’article L.121-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son œuvre.

 

Ainsi, selon la Loi N° 92-597 du 1 Juillet 1992, la mention du nom de l’auteur est obligatoire lors de chaque utilisation de l’image. 

 

Responsabilités 

Laura Lago décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. Quelque soit le type de lien établi à partir d’un site Internet extérieur, dit ”site liant”, vers celui de Laura Lago, ce derniere se réserve le droit de s’opposer à son établissement.

 

Contact 

Pour toute remarque sur le fonctionnement du site, vous pouvez envoyer un message

Bonne navigation,

Laura Lago

©Laura Lago. Tous les droits sont réservés. France, 2020

  • YouTube - Black Circle
  • SoundCloud - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
lauralago-photo-performance-coach-actric