2020-Laura-Lago-France-Arts-Visuels-Photographe-Portraits-Paris-corporate-Photographe-plateau-Photothéâtre-spectacles-concerts-Photographe-artistes-Prisesvues-spectacles-Paris-meilleurephotographe-portraits-Portraits-Île-de-France- Bestportraits-Books-Comédiens-Paris- Création-contenu-photo -Arts-Vivants-comedienne-Paris-chanteuse-chorégraphe- Artiste-argentine-Paris- FR

  • YouTube - Black Circle
  • SoundCloud - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Noir Icône Instagram
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Icône Instagram
  • Vimeo - Black Circle

©Laura Lago. Tous les droits sont réservés. France, 2020

  • Laura Lago

Elle aime photographier les pins

Mis à jour : janv 25

Mes bouts de papier attendent depuis des siècles cachés dans des tiroirs. 

Mes photos non développées également, attendent patiemment.

Et un jour, soudainement et comme par miracle, une photo et quelques mots virevoltent ensemble et le partage s’impose comme une évidence. 


J’ai écrit ce poème, il y a bien longtemps. Fatiguée surement de trop réfléchir et comprenant que la douleur a toujours une raison d’être; le cœur sait profondément ce qui est le mieux pour nous même quand nous sommes plus perdus que jamais…


Quant à cette photo, je l’ai prise à Rome, ville que j'affectionne particulièrement car mon amie Francesca habite là. Une amitié hors normes nous unie, elle et moi, depuis notre première rencontre à Paris dans les années 2000. 


Nous rentrions lentement en voiture après une magnifique journée à la plage, le ciel était d’une telle douceur que mon appareil n’a pu pas résister à la tentation. 

De loin, j’ai aperçu les « pinis « ( arbre résineux à aiguilles persistantes) et j’ai déclenché fébrilement. Flavio au volant, s’est retourné pour me regarder, trop concentré sur le chemin, la nature de ma « capture » lui échappait. 


On était bien là, Francesca, Flavio, les enfants et moi ; on gouttait à pleine bouche le bonheur chantant d’une journée d’été. 

ELLE


Elle voulait revenir en arrière

Quand au canal Saint Martin

Tu corrigeais son anglais

Elle voulait revenir en arrière

Aux promenades du dimanche matin

Au marché du Boulevard Voltaire.


Elle voulait revenir en arrière,

Au bout de l’escalier de la rue Oberkampf

Monter les 6 étages sans s’arrêter

Elle voulait revenir en arrière

Et repasser son passé

La nuit de la chute

Quand elle a failli se tuer.


Elle voulait revenir en arrière,

A vos séances de couple, vos plannings étudiés

Les visites aux musées et les restaurants pas chers

Elle voulait revenir en arrière,

A ton analyse fixée, ton bavardage intellectuel

Ses ennuis de cinéma et ton manque de spiritualité.


Comment aimerait-elle

de tout son cœur rebobiner

Retrouver ton manque d’amour devant sa fragilité

et face à ton silence imperturbable

Encore une fois te quitter



Photographie et Poème de Laura Lago©



#lauralago #pins #photographies #pinsitaliens #ecriture #amour #photoetparole #motsdefemmes #italie #rome #photoété #amitié #poemeparisien #photographeparis